• octobre

    30

    2015
  • 2269
  • 0
LES DIFFERENTS TYPE DE CLOISON BA13

LES DIFFERENTS TYPE DE CLOISON BA13

On parle très souvent de cloison « PLACO », mais savez-vous qu’il en existe une grande variété en fonction de la destination finale et du prix que l’on est prêt à mettre dans sa construction.

LES DIFFÉRENTES FINALITÉS

cloison de distribution courante

Elle est destinée à diviser l’espace à l’intérieur d’un même logement. L’exigence d’isolation acoustique est secondaire.
On rencontre ce type de cloison dans les constructions neuves à bas coûts. Elle sont constituées de panneaux de plaques de plâtre collés sur une ossature en cartons avec quelques entretoises en bois. Il n’y a pas d’isolant à l’intérieur. Elles sont montées sur des tasseaux en bois au sol et au plafond.
Leur efficacité phonique se situe entre 30 et 33 dB (A).

cloison de distribution confort

Elle apporte une qualité supérieure en résistance mécanique, rigidité et surtout un meilleur isolement phonique. La parole, à un niveau de conversation normal, est à peine perceptible et inintelligible d’une pièce à l’autre.
Elle est construite sur une ossature dite STIL 48 composée de rail et de montant métalliques de 48 mm d’épaisseur. Pour une hauteur standard de 2 m 50 de plafond, les montants sont espacés de 60 cm. L’ensemble est ensuite recouvert d’un plaque de plâtre dite BA13 (pour Bords Amincis de 13 mm d’épaisseur).
Son efficacité phonique se situe entre 35 et 42 dB (A).

cloison de distribution grand confort

C’est la cloison généralement utilisée en rénovation. Construite comme la cloison confort, elle est emplie d’une laine minérale qui améliore de façon très sensible l’isolation acoustique. La voix, à un niveau normale, n’est plus perçue d’une pièce à l’autre. L’isolant utilisé est habituellement une laine de verre de 45 mm, mais une laine de roche plus rigide donne de meilleurs résultats.
Une double plaque de plâtre qui peut aussi être « spécial phonique » peut remplacer la simple peau.
Son efficacité phonique se situe entre 42 et 55 dB (A).

cloison séparative d’appartement

Elle est utilisée pour la séparation de deux logements. L’aspect isolation phonique devient alors très important. Elle se compose cette fois d’une double ossature métallique qui assure l’indépendance mécanique des deux côtés de la cloison et elle est systématiquement double peau. Cette caractéristique lui fait faire un bond dans les performances acoustiques de plus de 10 dB(A). Les bruits de la vie courante ne sont plus perçus d’une logement à l’autre.
Son efficacité phonique se situe entre 59 et 65 dB (A).

cloison d’isolation phonique

Elle utilisée pour l’isolation d’une pièce utilisée dans des conditions spéciales de bruit, comme une salle home cinéma, un studio de musique ou une pièce bruyante telle qu’une buanderie avec lave-linge, essoreuse, etc.
L’ensemble de la pièce doit être pensé dans l’optique du filtrage sonore. Les bruits sont des vibrations de l’air qui se transmettent en faisant vibrer les objets qu’ils rencontrent, qui eux font vibrer l’air puis enfin votre tympan.
Pour éviter cette transmission ,on utilise le principe de « la boite dans la boite ». Un premier cloisonnage vient doubler les murs et plafond de la pièce à isoler. Cet ensemble est monter de façon élastique (suspentes métalliques spéciales, découplage par joint acrylique, etc.) sur un deuxième ensemble solidaire du reste du logement. De cette façon les vibrations de la pièce ne sont pas transmises au logement. Pour encore optimiser le système, on peut incorporer d’autres systèmes qui vont filtrer les sons en fonction de leurs fréquences. En effet plus l’ensemble sera dense, plus il sera efficace. On peut ainsi ajouter des feuilles bitumées entre les plaques de plâtre ou encore construire une cloison en dur (carreau de plâtre, béton banché, etc.) entre les deux ossatures.
L’efficacité phonique de ce système peut atteindre 80 dB(A)

LEAVE A COMMENT

Your comment will be published within 24 hours.

© Copyright 2015 REDEC AMENAGEMENTS